"Il est de regrettable établie jurisprudence Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il est de regrettable établie jurisprudence
Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il faut des faiblesses pour être fort..."

lundi 23 décembre 2013

Rouge à rêves

Je suis le père Noël
Du comité du personnel,
Je joue le jeu pour la joie
Et l’esprit collectif.
De loin on m’aperçoit
Avec ma boule de tifs.














Prière…de ne pas rire !
D’habitude dans cette usine
Je bosse dans les cuisines
Mais avec tout ce rouge à rêves
Sur moi pour ce boulot d’un jour
On me voit sous un nouveau jour.

Sous les jaunes projecteurs
Je suis le rouge protecteur !
J’éparpille des papillotes
Prises ma main dans le sac
Avec sur le dos cette hotte
Qui me cache, guère de trac.

Les tout-petits encore y croient,
Les plus grands, déjà rebelles
Avec attention me dévisagent
Et tirent ma barbe à papa Noël.
Les autres, qui ont passé l’âge
Me renvoient un air narquois.

Je reçois des commandes
Et je fais des réprimandes
À ceux qui ne furent pas sages.
Je fais de belles promesses
Qui jamais ne m’engagent
À de petites princesses.


















À travers mes gros sourcils
Je devine de jolies mères
Aux fines formes graciles
Et aux yeux de Chimère.
Pour elles ardemment je brûle
De passer par la cheminée
Afin de m’offrir en cadeau,
Enrubanné et enturbanné.

Voilà pourquoi quand j’enlèverai mon déguisement
Je me sentirai vide, comme en cellule de dégrisement.

Car pour moi qui étais le Père Noël,
C’est le moment…où je perds Noël…
Pour revenir à mon existence banale,
Pour revenir à mon existence bancale.