"Il est de regrettable établie jurisprudence Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il est de regrettable établie jurisprudence
Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il faut des faiblesses pour être fort..."

lundi 7 avril 2014

La grande échelle


Que d’échelles en couple nous avons pu grimper !

Sur l’échelle à Richter, les pieds ancrés sur Terre
Avec en tête, oui, des pensées terre à terre
Nos corps se sont épris, oh, séisme et secousses !
Sans que nul n'accoure, vole à notre rescousse,
Pris dans le soubresaut des forces telluriques
Puis tombant comme morts et privés de réplique.

Sur celle de Beaufort, sans faire aucun effort
Le vent nous emporta au levant loin du port
Et la caresse au doux zéphyr de tout à l’heure
Qui faisait frissonner le voile à ta pudeur
Au large se changea en un grondant ouragan
Lorsqu’avec moi, tu cessas de prendre des gants.

Sur celle à Fahrenheit, d’abord légère fièvre
La température fusant des effusions
Par degrés remonta jusqu’au point de fusion,
Au centre de l’âtre où ce qui brûle délivre.

Sur celle de Pascal des gravités terrestres
Nous pûmes compenser les pressions si funestes
Enfin débarrassés ! de la colonne d’air
Dont le poids écrasait nos épaules précaires.

Sur ces échelles au lit nous pûmes appareiller
Pour quitter Terre, embarqués sur l’oreiller.