"Il est de regrettable établie jurisprudence Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il est de regrettable établie jurisprudence
Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il faut des faiblesses pour être fort..."

lundi 17 mars 2014

Révolution copernicienne à l'adolescence



Enfants, nos deux parents sont tels les centres fixes
De ce monde étrange qu'au loin nous percevons,
Monde qui tourne autour de ces soleils en rond,
Surhommes tout-puissants dans notre esprit prolixe.

Ils sont valeurs-refuges aimant,
Géniteurs et étalons-or
Tout contre lesquels on s’endort
Qui calment nos rages de dents.

Une fois adultes et univers d’expansion
Nous nous éloignons d'eux qui d'eux-mêmes s'en vont
Dans l’éteinte banlieue aux galaxies sans nom
Du monde productif dans lequel nous vivons.

Ce monde, nous pensions petits qu’ils maîtrisaient
Mais ils le subissaient…comme nous désormais !
Valeurs au flottement, oui, généralisé,
Les voici à nos yeux bien démonétisés.

Et lancinante alors est la rage dedans
Qu'à grand-peine apaisent les dimanches émollients.