"Il est de regrettable établie jurisprudence Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il est de regrettable établie jurisprudence
Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il faut des faiblesses pour être fort..."

lundi 17 novembre 2014

Confronté aux frontières


Même si les frontières
Dit-on sont dépassées,
Passer une frontière
Résultant du passé
Nourrit l’imaginaire,
Instant particulier.

Tous les sens aux aguets
Au passage du gué
On veut apercevoir,
Oui, on s’attend à voir,
Pourquoi donc son tracé
Est là, pas à côté ?

Pourquoi, entre Nations
Êtres en démarcation ?
Si vérité en deçà
Est mensonge au-delà ?

Mais pourtant, rien n’arrive !
Quand même l’autre rive
Semble toute aussi grise…
Tout s’homogéinise !

Ni visas à viser
Ni visus avisées,
Ni gardes, ni barrières,
Plus de « Halte ! » altières.

Plus rien à déclarer
Aux sévères douaniers,
Plus d’odes à déclamer
Comme aimait l’Empereur !

Plus de contes hantés
De terres convoitées
Et disparue la peur
De l’illégalité !

L’esprit se dé-douane alors
Et s’exonère notre corps
Grâce à l’achat d’alcools rances
Et au plein qu’on y fait d’essence.

Car seule la fiscalité
Est d’elles ce qui est resté.
C’est la dernière référence

Des frontières et des différences.