"Il est de regrettable établie jurisprudence Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il est de regrettable établie jurisprudence
Que les hommes aient choisi pour égérie...prudence"

"Il faut des faiblesses pour être fort..."

lundi 5 décembre 2016

D’une Lune L’autre


Je suis la plupart du temps dans la lune
Et dans mon quartier si peu éclairé,
Tous haletants des mâles tuent le temps
Sans jamais ne me faire de quartiers.

À l'heure où se montre le clair de lune
Ni l'éclairage jaune pâlissant
Qui rayonne du faible halo, les gêne
Ni même mes cris ! Etouffés, à peine.

Dans les caves, ombres fantomatiques,
Sur moi le trav, hybride lunatique,
Sans entraves, actifs en bande ils jouissent.

Puis, une fois rhabillés se réjouissent
De mon attitude, si impassible !
Qui leur permet tout, même l'impossible.

Si vu de mon ego tout m'est égal
Ces nuits noires auprès des bouches d'égout
Où je dois subir des choses peu légales
Laissent dans ma bouche comme du dégoût.

De jour, s'ils ne me jettent que des pierres,
Dans l'ennui des nuits me reconsidèrent
Moi qui de ces insoumis assouvis
Si bien l'envie, qu'ils en oublient leur vie.

Oui, vous avez compris je suis soumis !
Et dans l'obscurité, pour ces rebelles
Mon ombre dans la nuit est la plus belle.

C'est en cette zone de béton gris
Que j'évolue, gracieux ange interlope,

Cheminant, telle une étrange antilope.